Plonger plus profond

30 m, 3 bars ou 3 atm : quelle unité indique avec précision l'étanchéité d'une montre ? À vrai dire, que signifie « étanche » ? Et si l'étanchéité à l'eau annoncée pour une montre est de 10 mètres, peut-on réellement plonger à 10 mètres ? Nous allons mettre un peu d'ordre dans le flou terminologique qui entoure cette notion et nous avons en outre réuni quelques conseils à votre intention. Vous en apprendrez plus sur la manière idéale de traiter une montre lorsqu'elle entre en contact avec l'eau.​

01

Selon les fabricants, l'étanchéité à l'eau est indiquée en bars (bar), en mètres (m) ou en atmosphères (atm). Les indications en mètres ne sont pas comparables à la profondeur en mètres d'une plongée. Elles ne se rapportent pas à une profondeur réelle de plongée, mais à la pression d'épreuve dans des conditions de laboratoire. L'indication 1 bar correspond normalement à 1 atm, c'est-à-dire à une pression d'épreuve de 10 mètres. Des montres avec une étanchéité de 1 bar sont certes résistantes aux projections d'eau : mais vous ne pouvez ni prendre une douche, ni nager ou même plonger avec ces montres.

02

La pression de l'eau augmente rapidement et avec des intensités très diverses. Dans le quotidien, la pression augmente sous un jet d'eau (jusqu'à 4 bars), avec des mouvements de natation, en sautant dans l'eau depuis le bord du bassin ou en tombant d'une planche de surf.

03

L'étanchéité n'est pas une propriété persistante. Les joints vieillissent plus ou moins vite en fonction de l'utilisation et du port de la montre. Les éléments d'étanchéité sont attaqués par la transpiration et les acides et perdent de leur efficacité avec le temps. Lorsqu'une montre est soumise à de grosses différences de température, par exemple en sautant dans l'eau fraîche après un bain de soleil, du liquide de condensation peut se former dans le boîtier. L'eau salée peut elle aussi provoquer une corrosion plus importante, c'est pourquoi une montre doit être rincée à l'eau douce après un séjour dans la mer. Un contrôle annuel systématique des joints et de l'étanchéité est recommandé. Chez nous, ce contrôle est d'ailleurs réalisé gratuitement.

04

Pour plus de clarté, il existe deux normes DIN. La norme DIN 8310 définit l'étanchéité à l'eau des montres. Les montres dites « étanches » doivent être résistantes à la sueur, à la pluie, et à l'immersion dans l'eau pendant 30 minutes à une profondeur d'eau d'un mètre. Si elles restent hermétiques, elles ont droit à la qualification d’« étanches ». Les montres de cette catégorie conviennent pour se laver les mains, mais pas pour la plongée.

05

Selon la norme DIN 8306, une montre de plongée professionnelle doit satisfaire à de multiples exigences diverses, dont voici quelques exemples :

  • La montre doit demeurer deux heures dans l'eau à une profondeur qui correspond à la pression indiquée par le fabricant. Après quoi, la montre doit séjourner encore 3 heures à trois mètres de profondeur.
  • La montre de plongée doit résister à un séjour de 24 heures dans de l'eau salée chaude sans présenter de traces visibles et continuer de fonctionner pendant et après 20 minutes de pression hydrostatique correspondant à la profondeur indiquée.
  • La montre doit être munie d’un dispositif de présélection d'une durée donnée, il s'agit généralement d'une bague ou lunette tournante unidirectionnelle. La durée sélectionnée et l'aiguille des secondes doivent aussi être clairement reconnaissables dans l'obscurité.
  • Un test de condensation est pratiqué avant et après chaque test de pression afin de vérifier l'herméticité du boîtier. Pour ce faire, il est chauffé à 40 degrés, puis le verre est mouillé avec une goutte d'eau. Après essuyage, aucune condensation ne doit se former à l'intérieur.

06

À titre d'orientation : l'étanchéité en bref

  • 3 bar : la montre est résistante aux projections d'eau. Le lavage des mains est possible avec la montre.
  • 5 bar : il est possible de se laver les mains, de prendre une douche ou un bain avec la montre.
  • 10 bar : avec cette montre, on peut nager, faire de la plongée libre (snorkeling), pratiquer un sport aquatique ou faire du ski.
  • À partir de 20 bar : ces montres sont conçues pour la plongée autonome avec bouteille.
  • Plus de 100 bar : ces montres de plongée spéciales conviennent pour la plongée sous-marine à grande profondeur.

Votre montre a besoin d'une réparation, d'un nettoyage ou d'une révision de base ?​

Dans votre succursale la plus proche, nos horlogers sont à votre entière disposition pour vous conseiller.​

En savoir plus

Afin de vous offrir la meilleure expérience possible en ligne, Wempe utilise des cookies. En utilisant notre site Internet, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations

D'accord